Carnets de Courtoisie - Gazette indépendante & inofficielle autour de Radio Courtoisie     Pour les archives de juillet 2005 à juillet 2012 cliquez ici

lundi 4 mai 2015


10:45 Français, mon beau souci

Michel Mourlet, assisté de Catherine Distinguin, recevait Christopher Gérard, écrivain, Paul-André Maur, ancien haut-fonctionnaire, écrivain, François Kasbi, écrivain, Alfred Eibel, écrivain, critique littéraire, Pierre Londiche, comédien, poète, et Marc Favre d'Echallens, administrateur de l'association Défense de la Langue Française, pour une émission consacrée à un voyage initiatique en Grèce antique, et aux périls qui menacent la langue française.

Gérard Christopher : "Le songe d'Empédocle"



http://www.lagedhomme.com/ouvrages/?idOuvrage=4155


Paul-André Maur : "La langue française, chef-d’œuvre en péril"



http://www.via-romana.fr/?pageid=fiche&prod=218

12:00 Libre journal de Roger Saboureau

Roger Saboureau, assisté de Martine Dubost et Patrice Boissy, recevait Hubert Le Roux, lieutenant-colonel de l'armée de terre, Jacques Hogard, colonel en retraite, chef d'entreprise, et Henri Pinard-Legry, général, président de l'Association de soutien à l'Armée française, pour une émission consacrée aux grandeur et servitude militaires dans la France actuelle.

Hubert Le Roux, Antoine Sabbagh : "Paroles de soldats : les Français en guerre 1983-2015"



http://www.tallandier.com/auteur-583.htm

18:00 Libre journal d'Henry de Lesquen

Henry de Lesquen, assisté de Joëlle, recevait Fred Aftalion, industriel, économiste, vice-président de l'ALEPS, Bernard Zimmern, chef d'entreprise, administrateur de l'IRDEME, fondateur et président honoraire de l'iFRAP, écrivain, Michel Leblay, économiste, politologue, Jean-Yves Le Gallou, président de Polémia, ancien député européen, Charles de Meyer, fondateur et président de SOS-Chrétiens d'Orient, et Laurent Artur du Plessis, journaliste, essayiste, pour une émission consacrée aux dangers économiques de la « chasse aux riches », et au rendez-vous politique de la réinformation.

Bernard Zimmern : "Changer Bercy pour changer la France : Les riches sont la solution pas le problème"